Sport

De Saint-Julien-en-Genevois aux Marches, l'AlterTour a traversé la Savoie en dénonçant la compétition et le projet de Sillon Alpin, « un plan de destruction massive dans la concurrence mondialisée ». 

Saint-Julien-en-Genevois, Annemasse, Bonne, Pers-Jussy, Arbusigny, Evires, cimetière de Morette, Annecy, Doussard, Bellecombe-en-Bauge, Cusy, Aix-les-Bains, Chambéry, Saint-Jean-d'Arvey, Les Marches... Pendant  neuf jours, du 2 au 10 juillet dernier, l'AlterTour a sillonné la Savoie. Une première depuis le lancement de « cet autre Tour de France » en 2008 par des mordus de vélo qui haïssent la compétition. C'est que cette caravane cycliste alternative dénonce « le sport-opium du peuple, support de propagande du système concurrentiel mortifère ». « Contre cette folie destructrice », les cyclistes sont venus découvrir les alternatives savoyardes et apporter leur soutien aux résistances locales face à la candidature d'Annecy aux JO 2018 (voir notre reportage vidéo), au projet de Sillon Alpin (voir notre reportage vidéo) et au golf des Marches (voir notre reportage vidéo).

Lire la suite...
 

En marge de l'Ultra Trail du Mont-Blanc s’est tenue l'Ultra Sieste. Une action symbolique visant à s'arrêter de courir pour mieux réfléchir. A vos marques, prêts, couchez !

Le 27 août dernier, plus de 2 000 sportifs prenaient le départ de la huitième édition de l'Ultra Trail du Mont Blanc (UTMB) : 166 km et 9 500 de dénivelé, soit une vingtaine d'heures de course prévue pour les premiers et quarante six pour les derniers. Suite au mauvais temps, les organisateurs ont suspendu l'épreuve seulement quelques heures après le départ, à la hauteur de Notre-Dame-de-la-Gorge, ce qui provoqua la colère et la déception de nombreux trailers très vite relayés par Le Dauphiné Libéré... suscitant un début de polémiques entre les organisateurs et le quotidien régional qui avait pourtant jusque là très bien fait son travail pour vendre l'UTMB comme un événement éco-responsable, éthique et au service de la science.

Lire la suite...
 

Alors que les coureurs partent ce mercredi de Chambéry, La Voix vous emmène dans le col de la Madeleine sur la route du Tour de France. Avec un Fred qui dope l’ambiance.

En Maurienne, à la veille de l'étape qui reliait Morzine à Saint-Jean-de-Maurienne, cyclotouristes et badauds étaient déjà présents en grand nombre dans les derniers lacets du col de la Madeleine. Certains depuis plus d'une semaine pour avoir la meilleur place et ne rien rater du duel entre Contador et Schleck. Fred Delville, qui avait enfilé pour l'occasion sa tenue de cycliste du dimanche, n'a pas non plus ménagé ses efforts pour vous faire découvrir « la magie du tour ». Maniant toutes les langues afin de donner à ce reportage une touche internationale, il a même réussi à dégoter une interview exclusive d'El Diablo, le célèbre énergumène qui court sur les routes du Tour armé de sa fourche depuis près de vingt ans. Lire la suite...

 

Officiellement admise comme candidate à l'organisation des JO, Annecy a fait la fête à l'olympisme. L’occasion de rencontrer nos anciens champions devenus les VRP de la candidature savoyarde.

Au lendemain de la désignation par le Comité international olympique (CIO) d'Annecy comme ville candidate à l'organisation des jeux olympiques d'hiver de 2018, les promoteurs de la candidature annécienne ont fêté le passage de cette étape décisive sur l'esplanade du Pâquier. Annecy a maintenant un an pour rattraper son retard face à Munich (Allemagne) et Pyeongchang (Corée du Sud) et ainsi séduire le CIO avant la désignation de la ville organisatrice le 6 juillet 2011 à Durban.

Lire la suite...
 

Pendant que tous les projecteurs sont braqués sur les bleus de Domenech, and Fred nous emmène à la découverte des Aigles. Un autre regard sur le foot. Américain, et chambérien.

Bissy, 11 avril. Au cœur de la banlieue pavillonnaire qui s’étend au nord de Chambéry, je fends d’un pas allègre la pelouse du stade Mager, un complexe sportif constitué essentiellement de terrains de jeu posés les uns à coté des autres.  D’ici, la vue est magnifique et l’endroit semble comme béni par les massifs alentours qui alignent leurs silhouettes rassurantes. Mon regard se perd et reste accroché un moment à la paroi abrupte du Granier qui s’expose plein sud, là-bas au loin. Du terrain voisin résonne une clameur dans un franglais impeccable : « Allez les gars, on jogge ! on jogge ! » Jogge venant vraisemblablement de jogger, ça doit donner un truc du genre : on court ! on court ! Au milieu du rectangle vert, un gars en survet’ braille ses ordres à vingt-deux bonshommes harnachés de manière impressionnante.

Lire la suite...
 

La victoire contre Amiens propulse les Savoyards en Ligue 2 à six journées de la fin du championnat. Formidable saison sportive pour un club qui, viagra 40mg après avoir été débaptisé, capsule pourrait jouer en Isère.

19, pill c’est le nombre de points d’avance sur le 4ème que comptent désormais les Croix de Savoie, leader du Championnat  de National. Une avance suffisante pour ne plus être rejoint, ce qui garantit à l’équipe savoyarde d’accéder à l’échelon supérieure. Vendredi soir, les klaxons des supporters ont retenti dans Thonon au coup de sifflet final du match remporté 1-0 contre Amiens. La ville va ainsi retrouver les joies du deuxième échelon national 23 ans après l’avoir quitté (le club était alors le CS Thonon). Une récompense ô combien méritée pour une équipe qui a été dans les trois premiers durant tout le championnat et a su faire la différence en cette fin de saison. Il ne reste plus qu’à conclure en beauté avec une première place.

Lire la suite...
 

Après le raté des anti-JO aux Contamines, ce fut au tour du comité d'organisation d'Annecy 2018 de se louper le 19 février… mais cette fois-ci, c'était en direct sur France 2.

Vendredi 19 février, le comité d'organisation d'Annecy 2018 organisait un « défi » en direct sur France 2 dans l'émission « Avancouver » afin d’assurer la promotion de la Venise des Alpes pour l'organisation des Jeux Olympiques d'hiver en 2018. Les Savoyards étaient invités, via des mails et facebook, à participer massivement à cette action qui avait tout de même demandé quinze jours de préparation. Le résultat a été pour le moins surprenant et a valu à Annecy 2018 les rires sarcastiques des journalistes de France 2 et d'Arthur, ainsi que les honneurs du Zapping de Canal+ le lendemain. On vous laisse découvrir les images qui, bien que de mauvaises qualités, parlent d'elles-mêmes...

Lire la suite...
 

Le comité anti-JO vient d’organiser une conférence-débat à Bonlieu sur l'idéologie du sport et de l'olympisme. On en a profité pour rencontrer Michel Caillat, sociologue du sport.

Le 29 janvier dernier, l'actualité était olympique dans la Venise des Alpes. D'un côté, Edgar Grospiron, champion olympique d'Albertville, était nommé directeur général de la candidature d'Annecy 2018 ; de l'autre Michel Caillat, sociologue du sport, s'attaquait à la critique de la pensée unique du sport et de l'olympisme. D'un côté, les médias locaux couvraient abondamment l'évènement (une double page dans le Dauphiné Libéré, par exemple) ; de l'autre, seuls quelques médias alternatifs étaient présents. Deux poids, deux mesures donc. Mais il ne s'agit pas d'une nouveauté, puisque depuis dix mois la presse locale fait vivre la candidature d'Annecy 2018 à grand coup d'articles et de reportages, évitant systématiquement les questions de fond qui dérangent et réduisant les actions des anti-JO à quelques brèves. Il n'y a qu'à lire pendant quelques semaines l'édition haute-savoyarde du Dauphiné Libéré pour s'en convaincre.

Lire la suite...
 

L’équipe savoyarde, capsule toujours en tête du classement de National, vient de se séparer de son entraîneur. Pascal Dupraz est ainsi de retour pour affronter Paris.

Arrivé l’été dernier, Stéphane Paille ne sera finalement pas resté un an en Savoie. La faute à un début d’année 2010 catastrophique pour l’équipe savoyarde qui avait pourtant réalisé un excellent début de saison en caracolant en tête du classement du championnat de National. Toujours à la deuxième place, Croix de Savoie, ou plutôt la « bien nommée » Evian Thonon Gaillard FC, peut encore rêver de monter en ligue 2. Mais les écarts creusés en début de saison se sont réduits comme peau de chagrin et quatre équipes sont en fait aujourd’hui à égalité de points (37 pts) à la tête du classement (Troyes, Croix de Savoie, Reims et Créteil). Il faudra batailler dur pour finir dans l’une des trois premières places synonymes de montée en Ligue 2.

Lire la suite...
 

méribelBien que la neige commence à tomber, nurse la Coupe du Monde de freestyle de Méribel a été annulée. La station envisage-t-elle de continuer à organiser ce type d’épreuve en décembre ?

 L’annonce est tombée la semaine dernière  :

 « Méribel annonce l’annulation de la Coupe du Monde de ski Freestyle qui devait se tenir le 16 décembre 2009 au cœur des 3 Vallées. Malgré les dernières chutes de neige encourageantes et un gros travail effectué par le service des pistes, buy cialis les conditions de neige n’autorisent pas la réalisation de la piste de bosses. En effet, help le ski de bosse est une discipline qui demande une grosse préparation de piste et au moins 80cm de neige pour assurer la sécurité des coureurs. La station et l’équipe organisatrice sont très déçues de ne pas pouvoir accueillir la seule épreuve de ski de bosses en France avant les Jeux Olympiques de Vancouver, mais comme le dit Fabrice Mielzarek, directeur de Méribel Tourisme, « Nous serons prêts l’année prochaine !!! » »

Lire la suite...
 


Page 2 de 2

Notre fil twitter

Vos produits savoyards

Bannière