Les opposants aux gaz de schiste ont manifesté ce week-end à Annecy en espérant faire reculer le futur gouvernement. François Hollande sera-t-il le chef de l'Etat qui laissera forer en Savoie ?

Entre deux averses, pas loin de 200 personnes se sont rassemblées le 12 mai sur le Pâquier, à Annecy, pour redire leur opposition aux recherches et aux forages d’hydrocarbures. C'est la quatrième manifestation en pays de Savoie en seulement quelques mois, après celle de Lantenay (voir notre reportage), de Saint-Julien-en-Genevois (voir notre reportage) et de Bourg-en-Bresse (voir notre reportage). Cette fois-ci, ils espèrent faire reculer François Hollande et le futur gouvernement sur cette question des gaz de schistes en rappelant qu’il y a urgence, car la menace de forage serait de plus en plus pressante. A Viry, dans le Genevois, la compagnie pétrolière détentrice du permis d'exploration aurait ainsi trouvé un terrain privé où installer prochainement ses derricks. Et dans la vallée d'Abondance, le ministère n'a toujours pas validé un avis défavorable émis par le préfet de la Haute-Savoie.


JavaScript est désactivé!
Pour afficher ce contenu, vous devez utiliser un navigateur compatible avec JavaScript.

Image : Julien Olivari

Interview et montage : Mikaël Chambru

 

Notre fil twitter

Vos produits savoyards

Bannière