Après le Tointoinges, La Voix vous fait découvrir le festival des Rockailles dont cette neuvième édition serait la dernière. Direction Régnier.

Pour la neuvième année consécutive, l'association Les Rockailles organisait son festival les 25 et 26 juin dernier, sur la plaine du même nom, à Régnier. Plus de 4 000 festivaliers ont profité de cette dernière édition où se sont mêlés pendant deux jours musique, art de rue, exposition, graffeurs en live et associations de tous bords. Côté musique, le festival a repris des couleurs rock le vendredi avec The Eye’s Shaker (rock psychédélique), The Jim Jones Revue (Rock’n'roll), Le Bal des Enragés (rock alternatif / punk) et X Makeena (Electro/ Hip Hop) ; avant de faire un grand écart le samedi avec Junior Tshaka (Reggae), Tété (Pop/Folk), Shaka Ponk (Rock/Electro) et Zenzile (Dub/Rock). Une programmation éclectique pour cette dernière édition des Rockailles, qui fut l'un des tout premiers festivals du 74 à sortir de terre dans les années 80.

Ce second arrêt (le festival avait déjà connu un premier coup d'arrêt au milieu des années 90 avant d'être relancé dans les années 2000) n'est pas forcément définitif. Les organisateurs cherchent en effet à retrouver un nouveau souffle pour les années à venir afin de perpétuer l'esprit Rockailles.

Interview : Elodie Chabert

Images et montage : Mikaël Chambru


JavaScript est désactivé!
Pour afficher ce contenu, vous devez utiliser un navigateur compatible avec JavaScript.


La Voix prépare également une petite surprise à tous les Rockailleux attristés par l'arrêt du festival et à tous les punks savoyards. Ça sera début août ici même. Mais d'ici là, on vous donne rendez-vous pour le festival 1 Brin d'Zik, les 16 et 17 juillet à Saint-Julien-en-Genevois. Préparez-vous !

 

Notre fil twitter

Vos produits savoyards

Bannière