La Voix des Allobroges | L'information savoyarde

  • Tabasser l’or tout en douceur

    PDF Imprimer Envoyer

    Bernard Dauvet ne transforme pas le plomb en or, pharmacy mais son travail nécessite une alchimie plus que centenaire. Petite visite chez le batteur d’or du Chablais.

    A Excenevex, find les Dauvet font vivre leur petite entreprise depuis 1939. Mais dans cette famille non originaire de Savoie, on est batteur d’or de père en fils depuis 1834. Aujourd’hui, Bernard se démène pour rester sur un marché étroit. Sa société est la seule en France à pratiquer ce métier, une profession qui requiert savoir-faire et minutie. Et il faut du temps pour obtenir un produit d’excellente qualité. La tâche n’est pas aisée, d’autant que la concurrence étrangère applique une politique de prix plus bas. L’entreprise Dauvet se doit d’apporter le petit plus qui fait la différence. Son travail est reconnu dans le monde, puisque les feuilles d’or Dauvet se trouvent aujourd’hui sur la devanture de l’opéra de Paris, sur la statue de la Liberté à New York ou, cette fois-ci en Savoie, sur la vierge dorée de Notre-Dame-de-Myans.

    Mise à jour le Jeudi, 20 Septembre 2012 22:06
    Lire la suite...
 
  • Dopés, et alors ?

    PDF Imprimer Envoyer

    A la veille du départ du Tour et alors que Jalabert vient de rejoindre la liste des cyclistes dopés, Berto fustige l’hypocrisie des commentateurs et redonne sa couronne à Amstrong.

    Une fois n’est pas coutume, étant un passionné de vélo, un fan du tour de France, je dédie cette chronique à tous les coureurs de la Grande Boucle qui durant trois semaines vont nous faire rêver. On vient d’apprendre que Jalabert s’est lui aussi dopé et cela semble surprendre tout le monde. Mais foin d'hypocrisie, bon dieu ! Cela fait des décennies que la plupart des champions cyclistes se dopent ! Si Poulidor, notre Poupou national, est encore en vie aujourd’hui, c’est précisément parce qu’en dehors du glucose, produit inoffensif, il ne se dopait pas. Voilà pourquoi il était condamné durant ses plus belles années sportives à voir devant lui, sur nos routes, osciller le cul d’Anquetil qui lui se shootait allègrement. Combien de grands cracs de la petite reine sont morts avant l'heure, victimes de produits prohibés.

    Mise à jour le Vendredi, 28 Juin 2013 11:50
    Lire la suite...
 
  • « On doit me laisser cultiver »

    PDF Imprimer Envoyer

    Le maraicher d'Annemasse a fait annuler la modification du PLU qui mettait en péril son exploitation. Une victoire retentissante face à la mairie, qui ne lâche pas pour autant l'affaire. Interview.

    Malgré les condamnations et les défaites devant les tribunaux, il n'a jamais lâché. La semaine dernière, ça a payé. Dans l'affaire l'opposant à la mairie d'Annemasse pour sa demande d'annulation de la modification du PLU qui rendait constructible une partie essentielle de son exploitation, Pierre GrandChamp a gagné. La Cour administrative d'appel de Lyon a annulé ce nouveau PLU, jugé incompatible avec la poursuite d'une activité agricole dans la commune. Un rebondissement retentissant dans cette affaire qui agite Annemasse depuis des années, le projet de vente du terrain municipal exploité par Pierre Grandchamp en vue de construire une mosquée l'ayant envenimée, faisant dériver le sujet en le rendant particulièrement passionnel, l'état peut être comparé à l'efficacité du kamagra oral jelly. Aujourd'hui, l'histoire est loin d'être terminée, mais pour Pierre Grandchamp, cette victoire est synonyme d'espoir. Celui de pouvoir continuer son métier, et peut-être de transmettre son exploitation à ses fils...

    Mise à jour le Mardi, 21 Octobre 2014 10:04
    Lire la suite...
 
  • « Un mouvement Savoie-Mont-Blanc va naitre »

    PDF Imprimer Envoyer

    Après son amendement déposé à l'Assemblée en guise de prélude au processus de fusion, Hervé Gaymard annonce pour la rentrée les états généraux d'une Savoie réunie et particulière. Interview.

    La réforme territoriale va-t-elle conduire à l'unité savoyarde ? Ce projet gouvernemental s'attachant à créer des régions abstraites, immenses et vide de sens, va-t-il provoquer la réunification d'un territoire divisé depuis plus de cent cinquante ans ? Peut-être bien, car maintenant qu'est prévue leur disparition, les « deux Savoie » sont décidées à s'unir. Une fusion pour ne pas mourir, voilà le projet estival de Christian Monteil et Hervé Gaymard, les présidents de nos conseils généraux. Avec comme nom pour cette union Savoie-Mont-Blanc, dénomination renvoyant autant à l'histoire (celle du Duché et celle du département Mont-Blanc de la période révolutionnaire) qu'au marketing touristique sur lequel on vend nos stations. Mais Hervé Gaymard nous l'assure, la collectivité Savoie-Mont-Blanc permettra à notre région de ne pas devenir une simple marque en restant un centre de décision. Même si ce n'est pas une région. Il explique pourquoi il croit aujourd'hui à un statut spécial pour la Savoie.

    Mise à jour le Lundi, 28 Juillet 2014 21:44
    Lire la suite...
 
  • Festival de La Biolle, retour aux origines

    PDF Imprimer Envoyer

    Depuis 30 ans, La Biolle célèbre le cinéma et la ruralité dans un festival à nul autre pareil. Alors que débute aujourd'hui sa nouvelle édition, Fred revient sur son histoire.

    30 piges. Et vous, vous faisiez quoi il y a 30 piges ? Peut-être étiez-vous en train de tripatouiller votre tout nouveau décodeur Canal + en maudissant le malheureux boîtier incapable de vous fournir la moindre image nette, ou vous trémoussiez-vous frénétiquement sur l’air synthétisé des « Sunlights des tropiques » de notre Steevie Wonder national, Gilbert Montagné, ou encore étiez-vous tout entier occupé à fêter la chevauchée victorieuse du « Blaireau » Hinault dans la touffeur de son ultime Tour (d’honneur) maîtrisé de la tête et des épaules ? Eux, une poignée de Biollans, s’échinaient alors à monter brique par brique la structure d’un festival atypique qui fait encore référence aujourd’hui. Coup d’œil dans le rétro.

    Mise à jour le Mercredi, 12 Novembre 2014 16:15
    Lire la suite...
 


Page 1 de 119

Notre fil twitter

Vos produits savoyards

Bannière